Fleurs des Pyrénées

Nouveaux - Vidéos fleurs des Pyrénées.

New - Videos of Pyrenean wild flowers.

Le massif Pyrénéen est particulièrement intéressant en matière de flore environ de 4 500 espèces, 160 espèces endémiques. La répartition végétale dans les Pyrénées est influencée par le climat océanique à l'ouest, méditerranéen à l'est, humide au nord, plus sec au sud. Sans oublier les différents étagements de la montagne qui favorisent les forêts de feuillus à basse altitude, puis au fur et à mesure qu'on monte, les forêts persistantes, les plantes et herbes grasses d'alpages, et enfin les plantes rocailleuses

ou de névés à haute altitude mousses, lichens.

The varied landscape of the Pyrenees, complex geology and diverse climate support a rich variety of alpine flora. There are more than 4500 species in the Pyrenees and 160 species that are endemic to the range. Because of the rainfall disparity between the Spanish slopes and the much wetter French side of the range, the plants in one country are often very different to those at a similar altitude on the other side of the border.  There is also a marked change in vegetation from west to east with the drier climate nearer the Mediterranean

Pour en savoir un peu plus sur la flore des Pyrénées.

On distingue 5 étages de végétation, suivant l'altitude et le versant sur lequel on se trouve:

 

 

 

  • l'étage collinéen: jusqu'à 800 m
  • l'étage montaganard: de 800 à 1500 m
  • l'étage subalpin: de 1500 à 2200 m
  • l'étage alpin: de 2200 à 3300m
  • l'etage nival plus de 3300m



Ces différents étages de végétation sont dû principalement aux facteurs climatiques, il ne faut pas oublier que la température moyenne chute de 0.5°C à chaque élévation de 100m. On estime que la période de croissance des plantes diminue de 1 à 2 semaines par palier. Ainsi plus on monte en altitude,plus la neige est présente sur la durée plus lapériode de végétation diminue. Un autre phénomène assez visible, le nanisme des plantes d'altitude, est dû à l'influence des rayons ultra violet sur les plantes (effet nanisant), en effet plus on monte en altitude et plus ces rayons sont importants.

L'étage collinéen on estime que la température moyenne est d'environ 8 à 12 °C, la période de végétation y est d'environ 8 mois. On peut y rencontrer des forêts de feuillus et de résineux, l'agriculture et les prairies fourragères, des cultures.

L'étage montagnard la température moyenne est comprise entre 4 et 8°C, la période de végétation y est inférieure à 200 jours. Les forêts de feuillus sont dominantes, ce sont les hêtraies. L'agriculture est encore présente à cet étage et on y retrouve des prairies.

L'étage subalpin on considère qu'il se situe en dessous de la limite supérieure de présence des arbres. La flore est constituée à la fois d'espèces de plaines et de montagne. En limite supérieure les arbres se font de plus en plus petits à cause des conditions métérologiques difficiles. Les arbres sont majoritairement représentés par des résineux : épicéa, mélèze, pins à crochets. La température moyenne va de -1 à 2 °C, la période de végétation est comprise entre 100 et 200 jours. A ces altitudes le soleil est plus important et les précipitations aussi.

L'étage alpin il commence au dessus de la limite des arbres, le climat devient trop rigoureux pour la survie de ces espèces. La flore est moins diversifiée mais bien mieux adaptée à ce milieu très difficile. Les arbres sont générallement remplacés pas des buissons rampants et nains. Le paysage est à dominante de pelouse, les graminées de montagne sont bien adaptées à ce milieu, ce sont ces pelouses qui sont recherchées par les éleveurs qui transhument. La période de végétation y est d'environ 75 à 100 jours par an, les conditions climatiques sont extrêmes, le vent déshydrate le milieu, les rayons UV provoquent le nanisme des plantes et enfin les écarts de températures sont très importants.

 Enfin, l'étage nival à partir de 3000 mètres d'altitude, la végétation se fait plus rare, c'est l'étage nival, c'est la zone des roches et des glaciers. La végétation est essentiellement constituée de mousses et lichens, toutefois on peu encore y rencontrer quelques fleurs comme la renoncule des glaciers.